– En raison du COVID-19 –

L’événement 2020 est annulé

Vendredi 28 Juin à compter de 8h30 – 10 $/ véhicule

Épreuve de Dressage

Le dressage consiste à développer harmonieusement les capacités du cheval et son aspect physique. L’entraînement progressif lui procurera confiance, calme, souplesse et ardeur au travail. Il en résultera un ensemble de qualités recherchées pour cette épreuve : liberté et régularité des allures, légèreté, harmonie, aisance, impulsion et bonne position des chevaux en mouvement. Au moyen d’un parcours prédéterminé, le concurrent sera jugé sur sa façon de mener les chevaux, sa précision, sa maîtrise de l’attelage et sur la présentation de son équipage, soit : la voiture, les harnais et les vêtements.

Samedi 29 juin à compter de 10h00 – 10 $/ véhicule

Épreuve du Marathon

Cette épreuve est sans aucun doute la plus spectaculaire de ce sport. Son but est de mettre à l’épreuve le niveau de qualité et d’endurance des chevaux, la compétence du concurrent et la régularité des allures. À Bromont, la longueur maximale est de 18 km.

Les obstacles, nommés hasards en attelage, peuvent être naturels ou non. S’ils sont construits, ils doivent être solides et sont souvent constitués de clôtures et d’allées que le meneur négocie habilement. Les obstacles naturels sont constitués de parcours à travers la forêt, de tournants brusques, de montées raides et de gués.

La veille de la compétition, tous effectuent la reconnaissance du parcours qui est validé par les officiels. C’est à ce moment que le meneur et son navigateur développent la meilleure stratégie qui leur permettra de remporter l’épreuve.

Dimanche 30 juin à compter de 10h30 – 10 $/ véhicule

Épreuve des cônes

Cette épreuve est effectuée en dernier puisqu’elle permet de vérifier le bon état, l’obéissance, la maniabilité et la souplesse des chevaux après le marathon ainsi que la compétence et la dextérité du meneur.

Le meneur doit emprunter un parcours jalonné d’une série de cônes disposés 2 à 2 de façon à ce que leur passage soit difficile. Chacun de ces cônes est coiffé d’une balle qui, lorsqu’elle est renversée par un concurrent, ajoute 5 points de pénalité.

La vitesse maximale sur ce parcours est de 200 mètres par minute et chaque seconde excédentaire est pénalisée. Un plan du parcours est communiqué aux concurrents au moins 48 heures avant le début de l’épreuve. Le parcours est ouvert pour une reconnaissance à pied au moins une heure avant l’épreuve.